Les défis en cours !


Le DSM de la Société américaine de psychiatrie, référence dans le domaine de la psychologie, inclut 400 différentes définitions des troubles mentaux. La CIM, publiée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), contient une section exposant les troubles comportementaux et psychologiques. Les critères diagnostics du DSM et de la CIM sont revus et mis à jour à chaque nouvelle version. Cette liste contient les conditions et descriptions actuellement reconnus de troubles mentaux comme définit par ces deux documents.
Il existe des désaccords parmi les professionnels de la santé mentale (dont ceux de la psychiatrie) concernant les définitions et critères utilisés pour classifier les troubles mentaux. Selon certains professionnels, bon nombre de ces conditions ne devraient nullement être classées en tant que maladies mentales, ou, par ailleurs, seraient mieux classifiées dans le domaine des troubles neurologiques. Certaines conditions ont été retirées : c'est notamment le cas de l'homosexualité, qui était originellement listée dans le DSM, mais elle est officiellement retirée par la Société américaine de psychiatrie.


Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (également désigné par le sigle DSM, est un ouvrage de référence publié par la Société américaine de psychiatrie (APA) classifiant et catégorisant des critères diagnostiques et des recherches statistiques de troubles mentaux spécifiques.
Le manuel évolue à partir des statistiques collectées depuis des hôpitaux psychiatriques (oui oui ces mêmes hôpitaux qui soignait les migraines avec du LSD :D cf. Alphex Twin) et depuis un manuel diffusé par l'armée de terre des États-Unis, qui a radicalement été révisé en 1980. Le système de codage inclus dans le DSM-IV correspond aux codes utilisés dans la CIM-10,  bien que certains codes ne correspondent pas car les deux publications n'ont pas été synchronisées lors de leur révision textuelle.
Le manuel fait l'objet de nombreuses critiques selon lesquelles il n'est pas a-théorique, présente des classifications arbitraires tout en évacuant toute dimension causale et sert les intérêts des laboratoires pharmaceutiques.

Un trouble psychique, également désigné sous les termes de trouble psychiatrique ou trouble mental, désigne un ensemble d'affections et troubles d'origines très différentes entraînant des gênes dans la vie quotidienne d'un individu, des souffrances et des troubles comportementaux légers, moyens à sévères selon la maladie. Les troubles psychiques peuvent toucher toutes les populations, sans distinction de sexe ou d'âge. Des signes apparaissent, dans la majorité des cas, pendant l'adolescence et au début de l'âge adulte, entre 15 et 20 ans, parfois jusqu'à 30 ans lors de l'entrée dans la vie active. Ces troubles peuvent être chroniques ou permanents ; de ce fait, l'individu affecté, ou ses proches, doivent se rapprocher de leur médecin traitant, ou consulter un psychiatre. Dans certains cas, un patient souffrant d'une maladie handicapante comme la psychose, ou la schizophrénie, peut difficilement appréhender son état, se trouvant dans le déni. Si les caractérisations du trouble varient selon les individus et l'âge, la dépression, les addictions et les troubles liés à la consommation de drogues ou d'alcool, l'anxiété et les phobies, les troubles de comportement alimentaires, les troubles schizophréniques, bipolaires ou borderlines sont des exemples de troubles psychiques.
La compréhension de la santé mentale diffère selon les époques et les cultures, de même que sa définition, ses classifications et ses critères. Il est estimé qu'environ un tiers des personnes dans chaque pays répond à au moins un critère de la maladie mentale à un moment de leur vie. Les services sont en général basés dans les hôpitaux psychiatriques ou dans les cliniques spécialisées. Les diagnostics sont faits par des psychiatres ou psychologues cliniciens utilisant de nombreuses méthodes, souvent fondées sur des questionnaires ou observations chez des patients. Les traitements sont pris en charge par des professionnels de la santé mentale. La psychothérapie et les médicaments psychotropes sont deux des traitements principaux. Dans certains cas, il peut y avoir une hospitalisation assignée lorsque la législation le permet. La stigmatisation sociale et la discrimination s'ajoutent à la souffrance associée aux troubles, ce qui a mené à la création de mouvements sociaux et de campagnes de lutte contre les préjugés.


Défi Publique 13 OUVERT JUSQU'AU 04 SEPTEMBRE 2015 : 

Grâce a vos méthodes de créations, choisissez un trouble et faite le vivre !

Event : https://www.facebook.com/events/1600984420143291/

LET'S THE ROCK OFF BEGIN !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire