Pendant ce temps : Découverte Miette !

 












Miette est née à Paris en 1981, attirée par le dessin depuis toute petite elle fit son lycée a l’école Boulle en Arts Appliqués et poursuivit ses études en fac d’arts plastiques.
En 2004, après sa 1ère exposition sur le thème des squats chez Robert électron libre (59Rivoli) son travail se tourne alors sur le thème de la poupée, par des poupées de chiffons fluorescentes puis par une série de toiles sur la comptine « amstramgrampiquépiquécolégram » mêlant couture et peinture dans un univers macabre et enfantin.




En janvier 2005, naît alors le personnage de Miette, qui finalement lui donnera son nom d’artiste.
Le fait de toujours travailler autour d’un même personnage, incite Miette à le mettre en scène en multipliant les supports et techniques : peinture, dessin, graffiti, customisation, couture, modelage, graphisme, illustration, collaboration avec des créateurs etc...
En 2012, Miette décide d'élargir son travail et abandonne petit à petit son personnage...
Tout en continuant à jouer avec la mort, des thèmes tel que l'anatomie, l'iconographie religieuse, les animaux font leur apparition, mais toujours avec une touche d'ironie!


Elle expose dans plusieurs bars dans toutes la France et lieux d’événements tels que la Bellevilloise, le Glazart à Paris et différentes galeries telles que l’Art de rien, Artwist, Ars Longa, Art Partner, Celal, 59Rivoli à Paris, Artoyz à Lyon, la galerie Compound aux Etats-Unis. Elle participe également à divers évènements collectifs (mask attack show du collectif C215, Oh ! My Gode, braderie de l’art de Roubaix, la Nuit du street art, Vitry Jam etc...) et contribue à des scénographies (vitrine chasseur d’influence à Lyon, décor du plateau télé Thé ou Café pour Olivia Ruiz)
Elle a désormais son atelier au sein du 59Rivoli AfterSquat

On peut également retrouver ses parutions dans le magasine Elegy, le recueil « livre rouge C215 », «400 ml», « Cadavre Exquis » de Pascal Pacaly, « Métamorphose de bord de ciel » de Mathias Malzieu et divers journaux régionaux ou spécialisés ainsi que dans le clip d’Olivia Ruiz « Les crêpes aux champignons ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire