Présentation détaillée du projet

RBON est en collaboration avec le collectif Les Tailleurs d'envies et fournira tous ce qu'il peut pour la bonne réussite de cet événement, pour cela on a besoin de mains et de matériel en tous genres !!! 

 
LE CHENE, CENTRE DE CREATION ALTERNATIF

Difficile de ne pas s’arrêter et s’interloquer en passant devant le 131 avenue de Paris à Villejuif. Cet ancien garage, ayant appartenu aux Petites Soeurs des Pauvres et laissé à l’abandon pendant 4 longues années est chargé d’histoire. On entend même dire que sa structure métallique serait l’oeuvre d’un certain Gustave.
 
 
 
 
Nos responsables et amis sculpteurs membres de l’Association des Tailleurs d’Envies (régie sous la loi de 1901), n’ont pas mis longtemps à succomber au charme du bâtiment. Dès la première visite, ils remarquent l’évidente capacité de ces 2000 m2 à accueillir multitude d’activités artistiques. Comment ne pas imaginer trôner la forge au rez-de-chaussée, une salle réservée au théâtre à l’étage, une créatrice de bijoux dans le petit box du fond, des espaces de prises de vues uniques et des sculptures monumentales. Ils le savent déjà : il y fera très chaud l’été et très froid l’hiver mais c’est ici qu’ils veulent y poser leur enclume et autres plumes.
 
 

 
En Octobre 2013, après maintes négociations avec la Mairie, les deux compères exultent : Le 131 avenue de Paris peut enfin devenir le Chêne, espace sous convention de mise à disposition pour une durée de 6 ans. S’en suivirent deux semaines acharnées de nettoyage, vidage de cave, remise à niveau des canalisations et fosse d’écoulement avec l’aide de professionnels provenant de tout corps de métier, venus prêter main forte à cette petite équipe. Le 13 Octobre, Le Chêne et les Tailleurs d’Envies sont enfin prêts à accueillir le premier Dimanche de la Forge.
Ouvert au public, ces dimanches furent décisifs à l’ouverture du lieu. De par la volonté de partage des savoirs (initiation à la forge), de cette rencontre entre artistes et publics et des évènements dont il est partie prenante (Journées Européennes des Métiers d’Art, Les Cabarets d’la Forge, Nuit Blanche,..), le Chêne est un véritable acteur de la vie du quartier heureux de nourrir la devise “Soyons Curieux”.
 
 
 
 
Aujourd’hui, cet arbre est un centre de création alternatif, avant tout dédié à des espaces en résidence artistique où se côtoient sculpteurs, bijoutiers, peintres, poètes, metteurs en scène, forgerons, musiciens, stylistes, comédiens, architectes, céramistes, illustrateurs… Alternatif dans la mesure où les cotisations de ces artistes sont définis par eux-mêmes mais aussi car ils proviennent de milieux différents : qu’ils soient diplômés des Beaux-Arts ou autodidactes, ils ont chacun leur place sous ce bel arbre.
 
 
  Img_0486     La Chaîne de la Solidarité, François Virgili

Au delà du jeu de mot entre le chêne et la chaîne, il est évident que le propos de cette oeuvre de François Virgili nous accompagne et nous guide pour 6 ans. Pour le Chêne, ce nouveau symbole représente ce que devrait être l’humanité, solidaire.
 

POURQUOI DES PORTES OUVERTES ?
 

Ils y avaient pensé depuis le début, mais ne se sentaient pas assez forts pour organiser un tel événement. Au delà de l’acquisition d’une certaine indépendance financière, ces Portes Ouvertes sont l’occasion de “dire bonjour à tous les lieux d’exposition et de création de Paris et d’ailleurs par un événement multiartistique et ambitieux”. Les artistes représentés profiteront ainsi d’une certaine visibilité le temps de ce weekend festif (férié!) mais aussi tout le long de la semaine suivante où les travaux resteront exposés au public. Elle se veut ouverte sur une multitudes d'artistes et d'exposants répartis sur une soixantaine d’espace avec une mixité sociale, géographique et artistique qui font partie des valeurs de l'association qui gère ce lieu.
 
 

 
Nous avons imaginé ce week-end en 4 temps, 4 ambiances et une multitude d’activités autour des artistes exposants qui devraient faire de cet évènement gratuit et associatif un des plus importants du Val de Marne.

Vendredi 30 Mai : ouverture de 14h à 23h
 
14h à 19h30
Des créatifs indépendants aux galeristes nomades, des autodidactes aux artistes plus reconnus, venez découvrir les œuvres des 60 exposants répartis sur les 2000 m2 du Chêne !
 
17h à 19h
Un espace vidéo-projection diffusera les projets courts et moyens métrages tournés au Chêne depuis Octobre 2013 (plus de 10 à l’heure actuelle).
 
20h30
Nous accueillons JOEL FAVREAU, le guitariste de Georges Brassens. Ils étaient amis sur scène comme dans la vie. Il présentera un spectacle d’1h15 mêlant guitare, voix et vidéo. Se joindront à lui quelques musiciens classiques et quelques poètes avec accès à un piano de concert.
 
 
 

Samedi 31 Mai : ouverture de 11h à 00h
 
11h à 19h30
C’est la journée festive ! Batucadas et fanfares feront leur apparition sur scène tout comme en déambulatoire (Batala Paris, Fanfare des Arts Décoratifs,…).
Art en direct : l’espace exposants s’ouvre à nouveau à la découverte d’œuvres et d’expériences corporelles (vidéos, photos, peintures, musiques et performances diverses).
 
20h à 00h
Nous accueillons WAGANE ET LES RSA (de 20h  à 21h30), reggae new school taillé pour la scène !
A 21h30, LA TENDRE EMEUTE assurera un opéra-rock déjanté d'une rare créativité et qui, partout où il passe (Palais de Tokyo, Lavoir Moderne Parisien, mais aussi Budapest, Venise, Bruxelles,...) offre un spectacle unique où chaque seconde est une surprise.
 
 
 
 
Dimanche 1er Juin : ouverture de 14h à 22h
 
La scène est dédiée aux Musiques du Monde, aux théâtres et aux quartiers : musiques irlandaises, africaines,…
A 15h30, le collectif des Arts Traversés (plus de 10 acteurs sur scène !) réalisera sa première pièce déambulatoire théâtrale au Chêne intitulée “LE BAL POUR LA PAIX” (écrit par Léon Bonnafé sorti du Théâtre National de Strasbourg et mise en scène par Julien Tanner) avant de laisser place à une chorale puis à la traditionnelle Jam improvisée en fin de journée.
 
 
Les Cabarets d'la Forge du 30 Mars...

Bien sur, la programmation est susceptible d’évoluer d’ici les journées Portes Ouvertes mais elle ne remet pas en cause l’intensité, l’énergie et l’ambiance de ces 3 jours.